Les rencontres « Café’Tricot » se délocalisent à l’Office de Tourisme de Fourmies et jusqu’à Roubaix !

-

flyer_echarpe_vectoris__bd

 -

Le musée du textile et de la vie sociale à Fourmies a fermé ses portes au public le 17 décembre, mais pendant la fermeture annuelle des 4 sites de l’écomusée de l’Avesnois, l’opération « l’écharpe des records » ne prend pas de vacances ! C’est l’Office de tourisme de la région de Fourmies qui va assurer seul le relais durant quelques semaines, pour la donation de pelotes de laine, la livraison des écharpes et même l’organisation de rencontres « Café’Tricot » qui auront lieu tous les mardis et mercredis à 15 heures, du 5 au 27 janvier 2010.

-

Roubaix

La ville de Roubaix

-

 Le défi « l’écharpe des records » devient régional !

-

 De nouveaux partenaires comme l’Office de Tourisme de Roubaix et la manufacture des Flandres (le musée du textile à Roubaix) ont décidé de rejoindre la dynamique de l’opération lancée à Fourmies. Ces nouveaux ambassadeurs organiseront dans leur ville plusieurs rencontres « Café’Tricot » d’ici la fin janvier. Les autres offices de tourisme du Nord-Pas-de-Calais deviendront eux aussi des partenaires en devenant dès le début de l’année prochaine des lieux de dépôts d’écharpes ou de donation de pelotes de laine.

-

1er_caf__tricot_de_Paul_2

-

On approche du premier kilomètre !

-

 Avec à ce jour près de 200 inscrits et plus de 400 participants signalés à travers des clubs, des écoles, des maisons de retraite de Roubaix à La Vallée au blé, du Nouvion à Avesnes-sur-Helpe, de Fourmies à Trélon, à la date du 2 janvier, ce sont pas moins de 946 mètres d’écharpe qui ont été ramenés à l’Office de Tourisme de Fourmies ou à l’écomusée de l’Avesnois.

-

D’après les estimations, le kilomètre d’écharpe tricoté à la main a déjà été dépassé depuis longtemps car de nombreux tricoteurs ont décidé de conserver leur écharpe jusqu’à ce qu’elle atteigne 50 ou 100 mètres. Des « écharpes », en provenance de toute la France, sont aussi arrivées dernièrement à l’écomusée. viennent de Bordeaux, de la région Parisienne, de la Normandie, de Calais et même du sud de la France. Une véritable chaîne de solidarité vient donc de se créer autour de ce défi qui redonne de l’espoir et même carrément un but à certaines personnes. Ces tricoteuses nous affirment qu’elles sont toutes fières de participer à une aventure humaine qui dépasse de loin aujourd’hui les simples frontières de l’Avesnois et du Nord ou les clins d’œils historiques liés à cette tentative de record !

-

24_nov_2009___4

-

 On a besoin de laine !

-

 Après avoir reçu plus de 2000 pelotes de laine, offertes par MTE la dernière filature de Fourmies, les stocks de pelotes sont néanmoins au plus bas et ce malgré des donations de particuliers ou la fabrication de centaines de pelotes par les médiateurs du musée de Fourmies. L’écomusée de l’avesnois et l’Office de Tourisme lancent donc un appel à la mobilisation générale pour récupérer un maximum de pelotes, afin de les redistribuer à tous ceux qui en feront la demande. Toutes sortes de pelotes sont acceptées, l’essentiel étant de pouvoir fournir en laine les dizaines de clubs, d’écoles et de collèges qui ont décidé de rejoindre le mouvement dès janvier 2010 !

-

Photo__charpe_3

-

Un programme festif pour accompagner le record !

-

 Des rencontres « Café’Tricot » à thème seront organisées à la cafétéria du musée du textile et de la vie sociale à Fourmies dès le 13 février 2010. Après avoir testé avec succès la formule à travers un « Café’Tricot Conte » et un autre dédié à la chanson françaises en décembre, l’écomusée de l’avesnois proposera régulièrement en 2010 des animations culturelles ou festives, avec la prestation de clowns, de conteurs, de magiciens, d’accordéonistes, de chanteurs ou de carnavaleux… Un « Café’Tricot Crêpe » et « accordéon » sera par exemple organisé le 13 février, suivi le 27 février d’un « Café’Tricot Musical » animé par la pianiste et chanteuse Anne Lise Hubière. Tous les musiciens et artistes qui souhaitent donner un « petit coup de pouce » seront eux aussi les bienvenus !

-

24_nov_2009___1

-

Rappel du règlement :

-

 Pour être homologuée au livre des records du monde, cette écharpe doit être tricotée à la main et mesurer 20 cm de largeur. Pour le reste, vous faites ce que vous voulez ! Toutes les techniques, les points, les couleurs et les différentes laines sont acceptés. Pour information, le record du monde de l’écharpe la plus longue du monde est actuellement détenu par des tricoteurs de la Loire à Saint-Symphorien-de-Lay. Il a été établi à 3 125,33 mètres. L’objectif de l’écomusée et de l’office de tourisme est de pulvériser ce record, pour atteindre 12 kilomètres d’écharpe, soit 1/10ème des 120 km de distance entre Fourmies et Roubaix et du fil de laine le plus fin au monde, qui développait dans les filatures de Fourmies jusqu’à 120 km au kg ! Cette écharpe de 12 kilomètres sera ensuite étendue pour la première fois pour les 120 ans de la fusillade du 1er mai 1891 à Fourmies !

-

Renseignements pratiques :

Office de Tourisme de la région de Fourmies : 03 27 59 69 97

Ecomusée de l’Avesnois : 03 27 60 88 87

Paul Schuler, coordinateur du défi : 06 62 85 60 11

-

 Retrouvez toute l’actualité du concours sur Internet : http://lalonguecharpe.canalblog.com